« La République amnésique », par Thierry Bouclier

5 mars 2009

Dans « La République amnésique », Thierry Bouclier met en évidence une vérité oubliée : l’ensemble des points de vue exprimés jusqu’à la fin des années soixante par toutes les personnalités politiques de gauche comme de droite seraient jugés, s’ils étaient tenus aujourd’hui, très politiquement incorrects. Polémia a jugé utile de donner à ses lecteurs accès à la conclusion de l’ouvrage. Mais rien ne vaut la lecture directe de « La République amnésique », un ouvrage fourmillant de citations croustillantes de Ferry, Thorez ou De Gaulle qui vaudrait aujourd’hui à leurs auteurs le bannissement civique sinon les bancs de la correctionnelle pour délit d’opinion.

La suite -ici-

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :